Copie de 2
Tom Spach, High Garden , 2019.

High Garden

Tom Spach

Centre Culturel Français de Fribourg, Fribourg-en-Brisgau (DE)

12 septembre - 25 octobre 2024

vendredi 13 septembre jusqu’à 21h

lundi, mardi, jeudi: 9h-17h15, mercredi: 10h-17h15, vendredi: 9h-13h45, samedi: voir dates sur www.ccf-fr.de

Contrairement à la plupart des villes, où les ensembles les plus denses sont localisés uniquement dans les centres urbains et ne représentent qu’une partie des constructions, à Hong Kong la densité est partout, y compris en contact direct avec les milieux naturels attenants à la ville. En effet, la mégalopole est  régulièrement citée pour sa très forte densité de population autant que de constructions mais elle prend néanmoins place sur un territoire composé majoritairement de montagnes, forêts et prairies riches en biodiversité. High Garden approche la relation entre l’urbain et le végétal à Hong Kong, en s’attachant aux franges, aux interstices, depuis les dédales des tours d’immeubles jusqu’aux forêts tropicales environnantes. Le projet questionne notre manière de cohabiter en milieu urbain avec notre environnement naturel et la place de la nature en ville.

Né en 1987, Tom Spach est un photographe français vivant dans le massif des Vosges. Sa photographie s’attache principalement aux territoires et à leurs interfaces, une approche développée à travers sa formation d’urbaniste. Sa série High Garden a été retenue parmi les finalistes du Prix Levallois 2020 et a fait l’objet d’un livre publié par Kehrer Verlag.

L’exposition a été réalisée sur une proposition de Florence Dancoisne, directrice du CCFF.

www.instagram.com/tomspach/

www.tomspach.com/

Tom Spach, High Garden, 2019.